Votre bébé dort très peu et vous n’arrivez pas à vous reposer non plus ? Il est bon de savoir que les phases du sommeil diffèrent d’un bébé à un autre et d’un âge à un autre. Tantôt l’enfant aura un sommeil calme voire agité, tantôt l’enfant aura un sommeil soit court ou long.

Ces phases sont périodiques et font partie du développement de l’enfant. Si votre enfant est confronté à des troubles du sommeil (des insomnies, un sommeil entrecoupé, des agitations, des envies de jouer ou des pleures au milieu de la nuit), diverses raisons peuvent être données à ces réactions :

– l’angoisse (de ne pas avoir papa ou maman près de lui)

– des troubles digestifs dus à l’alimentation,

– les inconforts (chaleurs, gène corporelle, encombrement dans le lit),

– les bruits forts et fréquents.

Pour aider bébé à mieux faire ses nuits il faut :

– lui faire prendre du lait chaud puis un bain tiède avant le coucher

– pratiquer le portage (sur le dos, le torse ou à l’épaule). L’avantage est que la chaleur de votre corps et le son de votre organisme lui rappelle le confort du ventre de la mère pendant la grossesse et cela l’apaise.

– éviter de le réveiller quand il dort (en allumant la lumière ou en faisant du bruit),

– aménager un espace confortable où il ne sera pas dérangé,

– lui caresser la tête, le dos, ou le bas du ventre pour qu’il puisse s’endormir,

– faire dormir bébé dans un endroit éclairé le jour, et peu éclairé la nuit pour l’aider à rapidement distinguer le jour de la nuit.

– privilégier les siestes et les instaurer à de bonnes heures (matin et/ou l’après-midi). Cela aide aussi l’enfant à mieux passer ses nuits. Car un enfant trop fatigué éprouve parfois des difficultés à s’endormir.

Courage adorables mamans 

(Visited 154 times, 1 visits today)