Ça y est, c’est la diversification alimentaire et bébé découvre peu à peu de nouvelles saveurs. Des fruits aux légumes en passant par les protéines, maman y veille au grain. Bébé doit bien manger pour bien grandir. Ses desserts et ses goûters, elle y veille également. Des compotes aux produits laitiers, rien ne lui échappe. Mais comme toutes les mamans, elle s’interroge. Aujourd’hui nous essayerons de répondre à l’une de ces préoccupations : à quel âge donner du yaourt à bébé et quel type de yaourt ?

Avant tout sachez que le yaourt tout comme les autres produits laitiers ne remplace pas le lait infantile. Il y contribue en partie.
A partir de 6 mois bébé peut déjà consommer du yaourt. Il est non seulement un excellent repère de calcium qui permet la bonne croissance de bébé mais également regorge de vitamines et minéraux comme la vitamine A, B2 et le phosphore. Ces vitamines participent à la formation de ses globules rouges et aussi au bon fonctionnement de son système nerveux. Bébé peut le consommer au déjeuner, en dessert ou pour le goûter.
Il existe différents types de yaourts pour bébé, mais le yaourt nature est le plus recommandé pour les bébés à cause de son goût moins sucré. Il est même déconseillé d’y ajouter du sucre de peur qu’il ne s’habitue au goût trop sucré au risque de refuser les autres aliments.( il ne faut pas l’oublier : pas de sucre avant 1 an !)
Par contre, vous pouvez y ajouter des compotes (dès 6 mois) ou des purées de fruits (dès 8 mois) pour apporter du goût en plus de leurs apports nutritionnels.

Et parce que bébé a besoin de calories pour bien grandir, il faut donc privilégier les yaourts qui contiennent 2 à 10% de matière grasse. Les yaourts 0% seront donc à exclure de son alimentation tout comme les yaourts aromatisés car même s’ils sont délicieux et que bébé les apprécie, ils restent quand même très sucrés (il pourra en consommer à partir de 1 an)
Finalement, quel type de yaourt donner à bébé ?
En premier lieu, proposez des yaourts « pour bébé » fabriqués à partir de lait infantile ou à défaut les yaourts ordinaires (brassé, grec, méditerranéen…) toujours natures, faibles en sucre (mais pas acides non plus) et avec au moins 2% de matière grasse. N’hésitez pas à comparer les marques et la composition pour faire le meilleur choix pour votre bébé. Moins d’ingrédients c’est toujours mieux !
N’oubliez pas, les yaourts ne remplacent pas le lait de suite, ils y contribuent en partie.

(Visited 3 361 times, 1 visits today)