Le mangoustan est le fruit du mangoustanier, qui se trouve dans les pays tropicaux d’Asie (Inde, Malaisie, Birmanie…). Il pousse dans des zones chaudes et humides et appartient à la famille botanique des clusiacées.

De forme arrondie et de la taille d’une petite orange, le mangoustan est apprécié pour sa chair désaltérante au goût sucré. Sa belle chair blanche (divisée en 4 ou 8 quartiers) se cache sous une épaisse peau qui devient violette quand le mangoustan est mûr.

Le mangoustan se consomme directement ou en jus. Pour bénéficier de toutes ses vertus, mieux vaut choisir un jus du fruit complet (peau + chair). Hé oui ! la partie violette à l’intérieur du mangoustan est aussi comestible.

PARLONS DES BIENFAITS DU MANGOUSTAN POUR BEBES ET ADULTES

– Puissant antioxydant, il protège contre les attaques par les radicaux libres, le vieillissement, et le cancer.

– Riche en potassium, pour le bon fonctionnement musculaire et du système nerveux.

– Antibactérien, antiviral, il combat les virus, les champignons grâce à des molécules biologiquement actives

– Augmente les défenses du système immunitaire

– Riche en vitamines A, C et B (B1, B3, B9 et B12) bon pour le système nerveux et le métabolisme du foie.

– Anti-inflammatoires

– Anti-allergiques

– Anti-tumeurs

– Recommandé pour les personnes souffrantes d’hypertension

LES BIENFAITS DU MANGOUSTAN PENDANT LA GROSSESSE

1. Le mangoustan réduit le risque de malformations congénitales

La présence d’acide folique dans le mangoustan aide à réduire les risques de malformations congénitales chez les fœtus, et il convient de noter qu’une tasse de mangoustan peut contenir 61 microgrammes d’acide folique.

2. Il favorise la croissance fœtale

Le mangoustan est une riche source de manganèse, indispensable à la formation du cartilage et du squelette du fœtus. Ce fruit favorise également le développement du fœtus dans le ventre de sa mère.

3. Il renforce le système immunitaire

Le mangoustan contient une bonne quantité de vitamine C, qui est une vitamine importante et nécessaire pour la santé du fœtus. L’importance de la vitamine C réside dans sa capacité à renforcer l’immunité et à réduire les risques d’infection pouvant nuire au fœtus. La vitamine C augmente et stimule également la production de collagène par le corps, ce qui augmente l’élasticité de la peau de la mère et en particulier la peau de l’abdomen pour aider à accueillir le fœtus qui grandit à l’intérieur de l’utérus.

4. Il régule le taux de sucre

Le diabète gestationnel est l’un des problèmes de santé que la mère peut craindre pendant la grossesse. Par conséquent, la consommation de mangoustan peut réguler la glycémie d’une femme enceinte afin de prévenir une glycémie élevée.

5. Il traite la constipation

Beaucoup de femmes peuvent souffrir de constipation pendant la grossesse. Manger du mangoustan frais peut aider à soulager l’inconfort qui peut résulter de la constipation pendant la grossesse, car il contient des fibres qui la réduisent. Une tasse de mangoustan peut contenir 3,5 grammes de fibres.

Il est conseillé de donner le mangoustan à bébé à partir de 12 mois (1 an), entier (en sélectionnant les petits quartiers sans graines), sous forme de jus ou de compote.

(Visited 7 times, 1 visits today)