Connaissez-vous le néré?

Il s’agit d’une plante vertueuse dont les fruits se présentent sous forme de longues gousses. Elles contiennent des pulpes jaunes qui renferment à leur tour des graines noires.

Vous l’ignorez sans doute, mais on le retrouve communément dans nos assiettes à travers le fameux “soumara” (nététou au Sénégal, soumabala en Guiné ou au Mali, iru au Nigéria) qui est réalisé à base de ses graines.

Mais pour nos bout’chous, c’est plutôt la farine de néré (ou poudre de néré) obtenue à partir de la pulpe, que vous pouvez introduire dans leur alimentation dès 6 mois, qui leur sera plus avantageux.

En effet, la poudre de néré est doublement enrichie car elle contient à la fois, les micro-nutriments des grains et de la pulpe jaune qui lui confèrent la totalité des acides aminées essentiels à l’organisme de bébé: du fer en abondance pour lui donner de l’énergie, du calcium, du phosphore, des glucides, des lipides, des vitamines (A,B1,B2,B3 et C) et de nombreux autres nutriments.

En plus d’être très nourrissant, le néré a des bienfaits avérés contre de nombreuses maladies, c’est pourquoi sa bouillie est recommandée par les médecins aux enfants qui souffrent de malnutrition.

(Visited 315 times, 1 visits today)