Tchongon, souchet, pois sucré, noix tigrée, amande de terre ou cyperus esculentus (nom scientifique). De quoi s’agit-il ?

Aujourd’hui, découvrons ensemble cet aliment aux multiples facettes 🙂

Le souchet est un tubercule plurimillénaire originaire du bassin méditerranéen et d’Afrique. Il est issu de la plante chufa et ses bienfaits sur la santé sont innombrables. En plus d’être une source d’Oméga 9, le souchet est riche en minéraux tels que le fer, le magnésium. Il contient aussi de la vitamine E, de la vitamine C et des fibres qui permettent de lutter contre le mauvais cholestérol, de faciliter la digestion et de réduire les ballonnements. Le souchet s’avère être utile en cas de diarrhée grâce à sa forte teneur en amidon.

Légèrement sucré et délicieux, le souchet ne contient pas de gluten, ce qui le rend sans risque pour ceux qui y sont allergiques ou qui ne le tolèrent pas. Il fournit également plusieurs nutriments nécessaire à la vie et peut être utilisé comme complément alimentaire dans le traitement de maladies causées principalement par des carences en minéraux et en vitamines.

Pour une meilleure texture et souplesse, le souchet est trempé dans l’eau ou séché avant d’être consommé.

Maman peut le consommer cru ou séché pour avoir plus de lait. Pour bébé, il faut le transformer en farine et l’ajouter à d’autres farines de céréales ( mil, riz, blé…) pour en faire de la bouillie qu’il pourra consommer à partir de 6 mois. On peut aussi en faire du lait végétal pour l’ajouter aux préparations de bébé à partir de 8 mois. Le souchet peut être aussi transformé en huile dont la valeur nutritionnelle serait comparable à l’huile d’olive.

Alors les mamans n’hésitez pas, le souchet est un délice !

(Visited 515 times, 1 visits today)